Equipement et Protections

L'équipement de base :
Le combat au sabre laser étant une discipline sportive, nous imposons à tous nos membres une tenue de sport.
- T-shirt avec manches, couvrant au minimum les épaules et le haut des bras
- Pantalon long couvrant entièrement les jambes
- Chaussures de sport.

Le Sabre Laser :
Nos sabres lasers sont inspirés des armes mythiques qui ont tant marqué les fans de la saga Star Wars, tout en étant de véritables armes d'entrainements répondant aux normes de sécurité liées à la pratiques d'un sport de combat.

La poignée est en aluminium d'une longueur allant de 20 à 30 cm selon les préférences et les formes maitrisées par l'utilisateur.
Elle est prolongée par une solide lame de 82cm en polycarbonate de type "Mid Grade" testée par nos soins pour répondre aux conditions de sécurité qu'implique notre pratique (solidité, flexibilité), et elle est éclairée de l'intérieur par une LED de couleur.

L'académie mettra à la disposition de ses membres des sabres en location pour que chacun puisse pratiquer.
Cependant, vous aurez la possibilité d'acquérir votre propre sabre laser si vous le souhaitez, avec un design et des couleurs personnalisés. Nous vous accompagnerons dans l'élaboration de votre arme afin qu'elle réponde aux normes et contraintes du combat et vous conseillerons sur les marques possibles chez qui vous fournir.

Les protections :
La pratique du sabre laser étant un sport de combat, il est obligatoire de porter des protections.
Pour des raisons d'hygiène, nous demandons à chaque pratiquant d'acheter ses propres protections, ce qui permettra à chacun d'avoir du matériel adapté à sa morphologie et à sa taille. Nous vous accompagnerons dans le choix et l'achat de ce matériel.

Attention
Le combat au Sabre Laser étant une discipline nouvelle, c'est par la pratique que les limites et les impératifs se dessinent, et que le matériel devient de plus en plus adapté.
Aussi, ce qui suit est susceptible de changer, à court ou moyen terme. 
Nous consulter avant tout achat.

- Les gants, de types coqués, sont obligatoires. Ils devront être de souples pour permettre une bonne maniabilité et protéger a minima les articulations et le dos des mains.
Les meilleurs gants restent ceux utilisés spécifiquement pour la pratique de la canne de combat, ou ceux à renforcement kevlar que l'on utilise en AMHE (Arts Martiaux Historiques Européens), ou dans une moindre mesure ceux utilisés en Kali Arnis Eskrima.
L'association pourra vous aider dans l'acquisition de ces types de gants (en passant notamment des commandes groupées)
L'achat des gants sera à la charge de l'apprenant.

- Le casque est également obligatoire.
Bien que les attaques à la tête soit peu nombreuses et faciles à parer, le visage est une zone vitale qu'il faut protéger des éventuels accidents qui peuvent se produire lors des assauts.
Il est important que le masque protège les yeux, le nez, les dents, les tempes et les oreilles.
Il faut également que la gorge et le dessous de la mâchoire soient protégés, et dans le meilleur des cas, que l'arrière du crâne le soit aussi.
A l'heure actuelle, seuls les casques d'escrimes (ou de ludo-escrime pour les plus petites têtes) nous semblent la meilleure solution.
Des casques sont prêtés par l'association aux pratiquants. Cependant, si certains veulent posséder leur propre casque, alors nous les accompagnerons dans leur choix.

- La cuirasse : 
 Elle doit être légère et souple pour permettre une grand liberté de mouvements, tout en offrant des protections rigides ou en mousse épaisse au niveau du sternum et des clavicules, des côtes et des articulations de l'épaule, au minimum.
A l'heure actuelle, nos tests nous ont amené à privilégier les sous-cuirasses employées au hockey, et dans une moindre mesure les armures de motocross ou power-kite.

 Des cuirasses sont prêtées par l'association aux pratiquants. Cependant, si certains veulent posséder leur propre cuirasse, alors nous les conseillerons dans leur choix.

 - Coudières et Genouillères : 
On oublie trop souvent les articulations des membres quand on pense aux protections, pourtant, elles font parties des zones les plus exposées lors de la pratique libre avec un partenaire, et des chocs peuvent y être très douloureux et avec des conséquence graves sur la mobilité.
S'équiper de coudières et genouillères lors des affrontements libres est donc très fortement conseillé.
Dans le même registre, une coque pour les hommes est obligatoire lors des assauts libres.

Nous autorisons, sans imposer, d'autres protections, en fonction des besoin spécifiques des pratiquants :
- plastron de type escrime, en particulier pour les femmes, même si le torse est normalement une zone très peu touchée.
- protections souples pour avant-bras et tibias.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire